Débattre avec Speech

Dès un niveau Intermédiaire, nous pouvons travailler les capacités argumentatives de nos apprenants.

Différents jeux (déjà en ligne sur le blog ou à venir) le permettent mais rien ne vaut parfois un bon petit débat.
Dans cet article, je vous propose ainsi la mise en place d’un débat à l’aide des cartes du jeu Speech
(article dédié au jeu via ce lien).


Actes de parole visés : justifier son point de vue, analyser/commenter, démontrer, insister

Savoirs linguistiques/pragmatiques sollicités : structures pour comparer, phrases négatives, verbes modaux, expressions avec « si », adjectifs mélioratifs/péjoratifs, superlatif…

Savoir-faire sollicités : comparer, approuver/désapprouver, exprimer la possibilité/la certitude, exprimer une hypothèse, exprimer la condition, donner des avantages/des inconvénients …

Type de participation du formateur : Il est préférable de rester en dehors du débat pour pouvoir prendre des notes sur les compétences linguistiques des participants et être capable de leur proposer un retour sur leur performance.


Dès le niveau B1, j’apprécie mettre en place des débats (de 30 à 50 minutes) avec le jeu Speech.
Voilà comment je procède.


Démarche avant la séance

Sélectionnez des cartes Speech qui peuvent donner des idées pour une question de débat.

En général, je propose 3 cartes. Par exemple :

On peut aussi proposer la carte avec le point d’interrogation : le sujet est alors libre !

Les apprenants peuvent ainsi choisir un thème au hasard sur l’actualité ou sur un thème abordé lors des séances précédentes.

 

Le reste des cartes servira d’arguments pour le débat. Vous pouvez retirer les cartes qui selon vous ne seraient pas pertinentes quelle que soit la problématique de la discussion. Personnellement, je pense que toutes les cartes sont intéressantes à mettre en jeu..


Démarche pendant la séance

Mise en place
1- Je m’assure d’avoir des tables positionnées en U ou « collées en rectangle » . Si la salle le permet, je projette un fond d’écran type « débat TV ».

2- Les rôles - Le formateur devient en quelque sorte le producteur de la chaîne télé ! Je propose ainsi de mettre en place un débat pour la télé locale et j’ai donc besoin de différents participants.

C’est ainsi que je définis les rôles de mes apprenants :
- un présentateur (ou deux si le nombre des participants est pair)
- des personnalités « pour » (4 apprenants par exemple)
- des personnalités « contre » (4 apprenants par exemple).
Attention, la problématique du débat n’implique pas toujours du « pour » et « contre » mais deux idées plus larges mais toutefois contraires.

Je note les rôles et les objectifs de chacun au tableau :
*Le présentateur devra mener le débat : poser des questions, donner la parole aux personnalités, relancer et terminer la discussion.
L’apprenant le plus bavard se proposera souvent d’être le présentateur, sinon choisissez vous-même un apprenant. Vous pouvez aussi être le présentateur si vraiment personne ne souhaite avoir ce rôle.
*Les personnalités seront des journalistes ou des spécialistes du domaine du débat (professeurs, médecins, ministres etc) Ils devront se faire une petite pancarte avec leur nom fictif et leur métier.


J’apporte généralement des petits accessoires (fausses lunettes, cravates, chapeau…).
La fiction mise en place va généralement délier les langues et c’est très agréable pour le prof comme pour les apprenants.

Préparation du débat – 10 à 15 minutes
Pendant 3/5 minutes
*Le présentateur et une personnalité de chaque camp se réunissent pour choisir la question du débat.
Les cartes ont été préparées au préalable par le formateur (voir Démarche avant la séance plus haut)
*Les personnalités « pour » et « contre » se mettent chacun dans un coin de la salle pour préparer le débat.
Pour 4 personnalités dans un camp, je donne 10 cartes Speech.
Tous les participants regardent les cartes et tentent de mettre des mots/des expressions/des idées sur chaque illustration.

 

Pendant 7/10 minutes
La question de débat est maintenant choisie.

*Le formateur/producteur de chaîne TV va mettre à jour le fond d’écran.


*Les personnalités rejoignent leur camp et annoncent le thème du débat aux autres. Ils doivent réfléchir ensemble aux arguments possibles à l’aide des cartes Speech. Chaque personne devra utiliser au moins 2 cartes pendant le débat. Comme j'ai donné 10 cartes pour 4 personnes, 2 cartes peuvent être mises de côté si les apprenants ne savent pas comment les utiliser dans la discussion.
Ils doivent aussi fabriquer une petite pancarte avec leur nom fictif et/ou leur métier.

 

*Le présentateur prépare pendant ce temps une courte introduction pour le débat et les questions qu’il pourra poser. Il doit aussi réfléchir aux arguments possibles des deux camps. Il peut aller à la rencontre des personnalités pour leur demander leur nom et leur profession.

 

Le débat – environ 20 minutes

Rappelez aux apprenants qu'ils doivent mettre en avant/montrer la carte qu'ils utilisent pour donner leur argument.
Le débat commence, le formateur peut faire la voix off en lisant la question du débat qui apparaît sur l’écran...

Généralement, la phase de préparation fait que le formateur devient un simple spectateur. Selon vos objectifs de formation/vos objectifs linguistiques, vous pouvez prendre des notes sur ce que disent les apprenants. Si la fin de la séance approche, faites signe au présentateur de terminer la discussion et ainsi de rendre l’antenne…


Démarche après le débat ou après la séance (facultative)

Bilan sur la forme :

A la fin d'une prise de parole de nos apprenants, il est évidemment possible d’utiliser cette séance de débat pour faire un bilan linguistique et langagier sur les points positifs et sur ce qui peut être amélioré.

Si, par exemple, vous avez observé que les connecteurs logiques ne sont pas assez variés ou qu’un problème est récurrent sur l’utilisation des pronoms relatifs, vous pourrez consacrer un temps après le débat ou dans les séances suivantes pour y remédier.
Notons que vous trouverez sûrement un nouveau petit jeu pour travailler ces points linguistiques ;-)
(pour les connecteurs, "Comment j’ai adopté un gnou" / pour les pronoms relatifs, "Team Work" – articles à venir !)

 

Bilan sur le fond :

La réussite du débat se fera déjà sentir pendant l’activité : implication, idées (et rires avec Speech) mais vous pouvez prendre le temps de demander à vos apprenants leurs impressions par rapport à cette activité et à leur propre performance. Vous pouvez garder l’idée des rôles fictifs en imaginant faire le « Best-of » après l’émission de télé...

Il est aussi possible de continuer à travailler à partir du débat en proposant une phrase d'expression écrite. Vous pouvez demander à vos apprenants de faire un résumé des idées qui ont été proposées, si un accord a été trouvé etc

Prenez soin de garder les cartes Speech utilisées pour rappeler les arguments donnés...


Avez-vous déjà organisé un débat avec Speech ?
Comment mettez-vous en place des débats dans vos cours ?

Écrire commentaire

Commentaires : 0