Des dés

Pour compter ou même conjuguer, rien ne vaut quelques dés ! Et vous, quelles sont vos idées ?


J’ai pris l’habitude de toujours avoir quelques dés avec moi :

un 6 faces bleu, un 6 faces rouge, un 6 faces à face de couleurs et un 10 faces des dizaines...

Je ne continuerai pas l’inventaire de ma trousse, le reste étant beaucoup moins fun.

Je vous parle ici de mon petit matériel pour que vous puissiez comprendre les activités que je fais avec lui :

 

1- Découvrir et réviser les nombres : Tous les dés sont dans la nature ! Tout est donc possible pour proposer de simples calculs à nos apprenants.

 

2- Systématiser la conjugaison de manière joyeuse plutôt qu'ennuyeuse - l'exercice structural revisité :

Le dé rouge représente les pronoms personnels, ça tombe bien on en compte facilement 6. Notez-les au tableau en rouge.
Le dé bleu représente 6 verbes. Imposez la liste selon vos objectifs ou demandez aux apprenants de donner, par exemple, 6 verbes finissant par -ER. Notez-les au tableau en bleu.
Tour à tour, les apprenants lancent les deux dés et doivent conjuguer le verbe bleu avec le pronom rouge. Le reste du groupe restera (normalement) attentif, le hasard du dé installant un certain suspense...

En rajoutant un dé multicolore ou un dé d'une autre couleur, vous pouvez revoir les temps (orange ou rouge pour le futur, vert ou bleu pour le présent...)


3- Exploiter des ressources comme celles-ci :

https://bonjourfle.wordpress.com/2014/08/11/jeux-avec-des-des/

https://www.pinterest.com/deedee8672/art-dice-games/


Vous voulez encore des avantages sur le dé ? D’accord !

* Un dé, ça ne vous coûtera pas plus d’un euro en grande surface, boutique de brico/déco ou magasin de jeux

* Un dé, ça peut aussi s’emprunter dans vos jeux qui prennent la poussière (attention, nous pourrons parler des deuxièmes vies de nos vieux jeux dans un prochain article, veillez donc quand même à ne pas trop disperser leur matériel)

* Un dé, ça se fabrique ! Et parfois, on n’est jamais mieux servi que par soi-même quand on a une idée d’activité bien précise dans la tête. http://www.fiche-maternelle.com/fabriquer-son-des-a-jouer.html

* Les apprenants sont toujours contents et curieux de devoir manipuler autre chose que leur crayon et leur cahier. L’idée de surprise, de hasard et la possibilité d’installer un climat de compétition est souvent stimulant. Des exercices structuraux très simples, répétitifs mais efficaces, prennent un nouveau souffle (ludique).

 

 

Déjà convaincu(e) ? Sceptique ? Laissez vos commentaires !

Encore plus d'histoires de dés avec Story Cubes et Imagidés.

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Jeux-époustouFLE (mercredi, 21 octobre 2015 21:33)

    Génial ! Sur le site, j'apprécie aussi les gros dés à faces effaçables où tout serait ainsi (facilement) possible.

  • #2

    marjorie (samedi, 24 octobre 2015 12:57)

    Rien ne vaut que quelques dés > Rien ne vaut quelques dés
    pas plus d’un euro en grandes surfaces, boutiques de brico/déco ou magasin de jeux > en grande surface, boutique...

    Merci pour ce site

  • #3

    s2a (lundi, 29 février 2016 00:03)

    Merci pour cet article.7
    Je suis adepte des dés également, en classe et dans la vie quotidienne.
    Quelques questions : avez-vous des dés grand format ? Comment gérez-vous le bruit des dés ? Avez-vous une boite de dés par groupe ou est-ce, comme au loto, une personne qui tire les dés et annonce le résultat à la classe ?

  • #4

    Jeux-époustouFLE (lundi, 29 février 2016 10:36)

    *Je n'ai pas encore de dés grands formats mais je compte investir dans un gros dé à faces effaçables
    http://toutpourlejeu.com/fr/des-neutres-a-personnaliser/1053-de-faces-effacables-neutres-5-x-5-cm.html
    *Pour gérer le bruit, je demande aux apprenants de lancer les dés sur leur manuel ou leur cahier.
    *Pour ce qui est du nombre de dés, tout dépend de l'activité en question et du nombre d'apprenants ! Mais mieux vaut avoir plusieurs dés pour faire travailler les apprenants en petits groupes.