Djam

Zou, un thème sélectionné !
Hop, des lettres toutes mélangées !
Vite, des mots à trouver !
Cool, des points à gagner !

 

Avec Djam, sollicitez la rapidité d’observation et la richesse lexicale de vos apprenants.

Un petit jeu rapide, simple et efficace.

 

Auteur : William Attia
Editeur :
Asmodée

Durée : 10 minutes ou plus

Effectif souhaité : à partir de 2 joueurs

Compétence(s) langagière(s) sollicitée(s) : expression orale

Matériel :
-
des (faux !) diamants pour compter les points
- 4 cartes avec 6 thèmes différents
- 1 dé classique
- 1 dé de couleur
- 5 dés de lettres
colorés

 

Le jeu en quelques lignes

 

           1) Mettez les diamants au centre de la table.

      2) Choisissez le thème de la manche.

      3) Lancez le dé de couleur et les dés de lettres. 

      4) Tous les joueurs jouent simultanément : il faut trouver un mot lié au thème comprenant un maximum de lettres.

      Seuls trois joueurs pourront prendre la parole par manche. Il faut donc être très rapide.

      Par exemple, s’il y a 5 joueurs, 2 d’entre eux ne gagneront pas de points.
La subtilité : le mot doit commencer par la lettre qui est indiquée par le dé de couleur. Si le dé indique « blanc », il faut trouver un mot qui commence par la lettre du dé blanc. Si le dé indique « noir », le mot ne doit comporter aucune des lettres présentes sur les dés.

5) Les joueurs ayant trouvé un mot gagnent autant de diamants que de lettres utilisées.
Dans le cas du dé noir, un mot correct (sans aucune lettre indiquée par les dés) fait gagner 4 points – si le joueur se trompe, il doit remettre 4 de ses diamants au centre de la table.

Donnons un exemple avec cette image.
Selon la carte thème choisie, le thème de la manche peut être « sports et loisirs ».
D’après les dés lancés, les joueurs doivent trouver un sport ou un loisir commençant par la lettre O.
Le mot « origami » ferait donc gagner 2 points.
Ensuite, un nouveau joueur pourra dire « … ». Avez-vous d’autre idées ?!
Ce cas peut paraître compliqué, c’est pourquoi je propose une variante de jeu un peu plus bas.


But du jeu : trouver des mots contenant les lettres proposées par le jeu pour gagner le plus de points

But pédagogique : travailler le vocabulaire et l’orthographe (+ la phonétique de manière transversale)

Type(s) d’activité(s) : systématisation

Savoir-faire sollicités : observation et rapidité, culture générale

Savoirs linguistiques sollicités : richesse lexicale sur un ou des thèmes choisis, correction orthographique

 

Type de participation du formateur : s’il y a moins de 3 joueurs, le formateur pourra jouer avec les apprenants.

Démarche pendant la séance :

*Manipulez le matériel pour expliquer les règles.

*Il est préférable que le formateur gère la remise des points pour que les apprenants-joueurs se concentrent essentiellement sur l’observation des lettres et pour éviter les erreurs : certains aiment prendre un peu plus de diamants que prévu…

Conseils - la variante que j’utilise :

Le matériel de Djam peut être utilisé pour de nombreuses adaptations possibles. Laissez libre cours à votre imagination ! Pour pallier parfois certains cas difficiles, voici ma propre variante du jeu :

      1) Selon le niveau de vos apprenants, vous n’êtes pas obligés d’utiliser les cartes thèmes du jeu.

Je note au tableau les chiffres 1 à 6. Les apprenants doivent ainsi me donner 6 thèmes qu’ils connaissent assez bien (et en général, ceux étudiés jusqu’à présent). Le thème de la manche sera donc sélectionné avec le dé classique et les propositions du tableau.
Avec des niveaux débutants on se retrouvera souvent avec : les animaux, les vêtements, les objets de la classe, la nourriture, les loisirs …
Avec des niveaux plus avancés on pourra avoir : les personnalités politiques, la technologie, le travail…

Remarque : En somme, tout est possible. Vous pouvez tout aussi bien imposer un thème mais c’est quand même mieux quand cela vient des apprenants.

2) Lancez le dé de couleur et les dés de lettres.

3) Tous les joueurs jouent simultanément : il faut trouver un mot lié au thème comprenant un maximum de lettres. Seuls trois joueurs pourront prendre la parole par manche. Il faut donc être très rapide. Par exemple, s’il y a 5 joueurs, 2 d’entre eux ne gagneront pas de points.
Ma subtilité un peu plus simple : si le mot contient la lettre indiquée par le dé de couleur, la lettre comptera double ! Si le dé indique « blanc », les joueurs ont le choix d’utiliser ou non la lettre désignée mais s’ils l’utilisent, ils auront des points en plus. Si le dé indique « noir », il n’y a simplement pas de points supplémentaires.

Reprenons l’exemple de cette image.
Selon la carte thème choisie, le thème de la manche peut être « sports et loisirs ».
Le mot « origami » ferait donc gagner 3 points.
Le mot « lire » ferait gagner 3 points.

Le mot « vélo » ferait gagner 5 points...

On donne ainsi plus de possibilités pour trouver des mots et c’est, selon moi, plus encourageant pour nos apprenants.

 

Encore une autre variante sur le site de l’éditeur.


Remarque :

Comme d’autres petits jeux (Dobble, Jungle Speed ou même les jeux de 7 familles, le Bingo), Djam est aussi intéressant et suffisamment simple pour faire travailler l’expression écrite : en demandant d’écrire les règles du jeu après y avoir joué. Vous trouverez un article dédié à l'exploitation des règles de jeux dans Idées Ludiques (article à venir très prochainement!).


Vous avez d'autres idées de variantes pour Djam ?
Ou vous connaissez d'autres jeux du même genre ?
Commentez cet article !

Écrire commentaire

Commentaires : 0