The Big Idea

« Aujourd’hui je vous propose une invention formidable : le porte-fromage antiadhésif de bureau ! C’est quelque chose qui va changer votre vie parce que je suis sûre que vous avez souvent envie de fromage mais c’est pas facile au travail…

alors là vous pouvez avoir tout le fromage que vous voulez sans gêner les collègues. »
Sophie, anglaise, groupe B2


Avec The Big Idea transformez vos apprenants en inventeurs farfelus ou révolutionnaires !

Merci à Armel qui m’a fait découvrir ce jeu.

Auteur du jeu : James Ernest
Editeur : Funforge
Durée
: 10 à 30 minutes

Effectif souhaité : 3 à 8 joueurs

Compétence langagière sollicitée : interaction orale voire production écrite

Matériel : 92 cartes « chose », 92 cartes « qualificatif », 30 cartes « votes »
Les cartes « chose » et « qualificatif » se composent d’un mot, d’une image et d’une courte description.

 

The Big Idea en quelques lignes…

1- Phase de création
Chacun pioche 3 cartes « chose » et 3 cartes « qualificatif ». Chaque joueur assemble 1 ou 6 cartes pour proposer une invention géniale…

2- Phase de présentation
Tour à tour, les joueurs présentent leur invention grâce à un bon argumentaire et tentent d'être le plus convaincant possible.

3- Phase de vote
A la fin des présentations, chaque joueur doit voter en répartissant une carte « vote médaille » (pour l’invention qu’il considère la meilleure) et des cartes « vote blanc ». On ne peut évidemment pas voter pour son invention !


Puis on repioche de nouvelles cartes « objet » et « qualificatif » et on repart dans son labo d’inventeur farfelu !

But du jeu : Avoir des idées géniales et en convaincre les autres joueurs pour gagner.

But pédagogique : produire un discours argumentatif convaincant

Type(s) d’activité(s) : utilisation, découverte grammaticale et lexicale (selon niveau)

Actes de parole visés : démontrer des faits, justifier son point de vue

Savoirs linguistiques sollicités : connecteurs logiques, modalisateurs, place des adjectifs, adjectifs mélioratifs/péjoratifs, adverbes d’intensité...

Savoir-faire sollicités : exprimer la possibilité/la certitude, caractériser/décrire un objet ou une situation, donner son avis, comparer...

 

Type de participation : Selon le nombre de joueurs, jouer avec eux ou faire faire le jeu en ayant l’oreille attentive.

Démarche pendant la séance :

1) Selon le niveau de votre groupe, retirez du jeu les cartes « objet » et « qualificatif » qui semblent trop complexes à comprendre (notamment certaines cartes « qualificatif » qui ne sont pas toujours facilement accessibles). Cela permet de garder une fluidité dans le jeu sans que les apprenants-joueurs ne soient perturbés par un manque de vocabulaire.

2) Pour expliquer les règles, manipulez les cartes « objet » et « qualificatif » et proposez une première invention. Sinon si vous jouez avec les apprenants, soyez le premier inventeur pour donner l’exemple.

3) A la fin de la partie et selon votre ressenti, écrivez au tableau les mots nouveaux découverts grâce au jeu. Le contexte de découverte ludique et drôle peut être intéressant pour une meilleure assimilation.

Pour aller plus loin dans la production orale…

Après la découverte du vote, demandez aux apprenants-joueurs de critiquer les inventions proposées : "je ne peux pas voter pour ton invention parce que…" Mais ils prennent généralement spontanément la parole si certaines inventions sont improbables...

Remarque :
Les cartes de The Big Idea peuvent être utilisées pour découvrir ou revoir la place/l'accord de l'adjectif et la complexité de la phrase.


Télécharger
Les règles officielles du jeu
Règles officielles BigIdea.pdf
Document Adobe Acrobat 971.4 KB

Ma big idea pédagogique …

Votez pour la grande idée de la semaine !

Si vous vous occupez d’un grand groupe (ou pas), pourquoi ne pas proposer The Big Idea

tout au long d’une formation ou d’une semaine ?

 

Chaque jour à chaque fin de séance (ou pendant la pause s’il y en a une) on donne 3 cartes « chose » et 3 cartes « qualificatif » à un seul apprenant. La parole lui est ensuite donnée pour qu’il décrive et justifie son idée géniale.

Au fur et à mesure des séances, le formateur place les cartes utilisées sur un coin du tableau (avec des aimants) ou prend une photo des cartes pour faire un montage avec toutes les inventions des apprenants (Paint est notre ami).

A la fin de la semaine, on organise le vote pour « la grande idée de la semaine/du mois » !

 

Cette big idea peut être lancée lorsque vous jugez que les apprenants ont les outils linguistiques nécessaires pour décrire avec quelques précisions (à partir du niveau A2). Pour concrétiser ce fil conducteur, il est préférable que vous donniez l’exemple avec la première proposition d’invention !

Ma deuxième big idea pédagogique …

Créez vos affiches publicitaires

The Big Idea peut être un support de travail pour toute une séance. Cela s’intégrera très bien dans une séquence dédiée aux médias et à la publicité notamment.

 

On garde les mêmes règles de jeu mais on modifie la première phase de création pour inclure une petite production écrite : après avoir distribué les cartes, les apprenants doivent préparer leur présentation argumentative à partir d’une affiche publicitaire (titre, slogan, image, prix…) qu’ils créent eux-mêmes. Si vous avez à disposition une salle multimédia c’est encore mieux ! Les apprenants peuvent là travailler à 2.

Après cela, on passe à la présentation des inventions puis au vote !

N'hésitez pas à commenter ou à donner toutes vos autres grandes idées...

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Lucie (mercredi, 25 novembre 2015 13:03)

    Bravo pour votre travail et pour vos idées. Nous venons d'acquérir une ludothèque dans l'Alliance où je travaille, je vous ferais un retour d'expérience dès que j'aurai suffisamment utilisé le jeu :)