Nos apprenants, créateurs de jeux.

Faire créer un jeu de société par ses apprenants ?!

Garder le support ludique comme moteur de toute une formation ?!
C’est possible !


Aujourd’hui j’ai envie de vous présenter un projet mené à bien lors d’une formation courte et intensive en Autriche.
Un peu plus bas, vous trouverez quelques documents créés à télécharger. Cadeau !


Public : 10 lycéens de 16 ans, niveau A1+/A2 en français
Formation : 3 jours de suite, 1 séance de 3h30 par jour
Contexte : Ces lycéens de Graz étaient en voyage scolaire et linguistique à Vienne avec leurs professeurs de français. Drôle d’idée me direz vous - mais ça coûte moins cher qu'un séjour en France.


J’avais envie qu’à la fin de leur formation, les élèves (et leurs profs) puissent apporter avec eux un souvenir sympa et pratique… :

un jeu de société conçu par les élèves.

Mise en place

J’avais donc trois jours pour aboutir à mon idée.
L’objectif des apprenants était de créer des cartes de questions ou de défis ainsi que de rédiger les règles du jeu.
La création du jeu était alors le fil conducteur du stage linguistique. J’avais décidé de traiter un thème par jour : La France (clichés, gastronomie et fêtes) / Le cinéma / La francophonie (un peu de culture et de géographie).


A la fin des deux premières séances, nous avons pris 45min à 1h  pour fabriquer notre jeu en fonction de ce qui avait été étudié le jour même.
A la fin de la dernière séance, nous avons pu jouer au jeu pour revoir tout ce que nous avions travaillé et passer un dernier bon moment ensemble.

 

1er jour
Dès le début, j’ai proposé aux apprenants d’aboutir à la création d’un jeu de société avec des questions et des défis (mimes, mots tabous…).

La mécanique du jeu ressemble un peu à celle du Tabou XXL pour ceux qui connaissent…
Pour leur faire comprendre ce que j’avais en tête, j’avais déjà préalablement fabriqué et apporté les premières cartes en guise d’exemple, le plateau de jeu et les pions. Je crois qu’il est important, dans n’importe quel projet un peu fou ou non, de pouvoir montrer ce que l’on attend de nos apprenants pour éviter toute incompréhension.

 

La séance s’est organisée de la sorte :
1ère partie - Diverses activités sur les stéréotypes sur la France et les Français
2ème partie -  Diverses activités sur la gastronomie et les fêtes en France
3ème partie - Création du jeu de société en deux groupes : création des cartes du jeu de mime sur les stéréotypes et du jeu du tabou sur la gastronomie

 

2ème jour

La séance s’est organisée de la sorte :
1ère partie - Diverses activités sur le cinéma francophone
2ème partie - Analyse d’un court métrage
3ème partie - Création du jeu de société en deux groupes :  création des cartes du jeu Questions-Réponses sur le cinéma français et rédaction des règles du jeu.

 

3ème jour

La séance s’est organisée de la sorte :
1ère partie - Diverses activités sur la Francophonie
2ème partie - Diverses activités pour découvrir une région française
3ème partie - Bilan de la semaine grâce au jeu créé.

 

Après chaque séance, je prenais le temps de taper, d’imprimer et de plastifier les cartes des apprenants. Pour le 3ème et dernier jour, j’avais réalisé moi-même les cartes sur la Francophonie selon le contenu de mes activités.

Télécharger
Voici la trame des règles du jeu. J’avais pas mal « prémâché » ce travail sur les règles car la formation était très courte. Les élèves n’avaient pas à inventer la mécanique du jeu, ils devaient trouver un nom au jeu, décrire simplement le jeu, le nombre de joueurs et la préparation.
REGLES DU JEU à compléter.pdf
Document Adobe Acrobat 222.0 KB
Télécharger
cartes GASTRONOMIE.pdf
Document Adobe Acrobat 437.8 KB
Télécharger
cartes STEREOTYPES.pdf
Document Adobe Acrobat 578.0 KB
Télécharger
cartes FRANCOPHONIE.pdf
Document Adobe Acrobat 363.1 KB

 

 

 

 

 

 

Et voilà le travail !
Ainsi naquit "Les couleurs du français"...

 

Retour sur ce projet

 

Cette expérience a été très positive et c’est pour cela que je vous encourage à vous lancer. Les élèves ont pris plaisir à participer et à créer le jeu. Ils étaient contents de ramener Les couleurs du français avec eux et leurs profs de français ravies d’avoir un tel support à rajouter dans leur classe.

 

D’un point de vue plus technique et didactique, mettre en place ce « fil rouge » à la formation a servi de bilan quotidien et a été une bonne activité de réutilisation des points lexicaux, grammaticaux et culturels vus lors des séances. Cela a également été un moteur de dynamisme pendant la formation.

 

Travailler sur les règles fut aussi un exercice intéressant pour installer une situation d’expression orale visant la bonne compréhension de tous pour jouer ensemble. Les apprenants devaient se mettre d’accord et ont dû produire des explications claires et cohérentes dans un but concret.

Le potentiel didactique des règles d’un jeu : article à venir !

Adaptations possibles

Ce projet s’est réalisé dans un contexte bien particulier, mais il me semble que ce type de fil rouge peut avoir tout autant de sens avec des adultes et sur des formations aux formats différents : la création des cartes peut être faite ponctuellement à la maison, une séance entière peut sinon y être consacrée un peu avant la fin de la formation… Beaucoup de choses sont possibles !


Avez-vous déjà mis en place un tel projet ?

L'aventure vous tente ?
Avez-vous des réserves ?


Commentez cet article !


Télécharger
Vous pouvez télécharger mon plateau de jeu ! Imprimez sur une feuille A3, découpez en deux puis plastifiez et le tour est joué ! ça rentrera dans une grande pochette en guise de boîte de jeu !
Plateau de jeu vierge.jpg
Image JPG 624.1 KB
Télécharger
Retrouvez aussi mes pions Tour Eiffel ! Imprimez, découpez chaque Tour Eiffel puis plastifiez. Prenez les deux tours d’une même couleur, découpez dans la longueur de quelques centimètres, l'une en partant du haut et l'autre du bas. Vous pourrez ainsi les emboîter pour qu’elles tiennent debout !
4 pions Tour Eiffel.png
Format d'image Portable Network 15.0 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Léacha (dimanche, 04 octobre 2015 17:57)

    Bonjour,

    J'aime beaucoup l'idée. Moi aussi j'utilise énormément de jeux en classe. L'an dernier mes A1 (excellent niveau pour des A1) ont créé des jeux (par binôme) sur le thème du voyage. Chaque groupe a choisi un département d'Outre-mer (parce que l'espace est délimité et que j'avais déjà un jeu sur la France) et en a imprimé une jolie carte avec les villes et routes principales (ou ports, rivières...). A chaque ville correspondait sa petite liste de propositions touristiques sur une carte. Chaque joueur s'invente une situation de voyage (j'ai des adultes, certains voyagent avec enfants, seuls, en couple...) et pose son pion sur l'aéroport principal pour le départ. A chaque tour, un joueur lance le dé de la chance : 1 ou 2 il doit rester dans la même ville, 3 il est malade et va voir un médecin, 4 et 5 il peut changer de ville, 6 il a une panne de voiture, il doit voir un garagiste. Quand il arrive en ville, il va à l'office de tourisme et demande des renseignements (idem pour médecin et garagiste). Son partenaire doit alors lui proposer des activités grâce à la carte de la ville, il peut inventer ce qui manque (prix, lieu de rendez-vous, horaires...). C'est un vrai jeu de rôle. Le voyageur achète et part avec un souvenir (jeton, grain de pois chiche...) puis c'est au tour du joueur suivant de voyager. Après un moment de jeu, je leur demande de raconter leur voyage au groupe, à partir de leurs souvenirs de voyage. ça peut aussi faire l'objet d'une rédaction. ça a super bien fonctionné et je peux recycler le jeu avec d'autres classes.

  • #2

    Jeux-époustouFLE (lundi, 05 octobre 2015 22:47)

    Bonjour Léacha,

    Merci pour ton commentaire ! Le jeu que tu décris me semble vraiment sympa, à garder effectivement pour d'autres groupes !
    Si je comprends bien, les apprenants-joueurs restent en binôme pour faire les jeux de rôle ?
    On peut trouver plein de situations de communication autour du voyage (restaurant, achat de billets...) et les mettre ainsi en pratique me plaît beaucoup.

    Cela me fait un peu penser au jeu Rendez-vous avec le français : http://www.rendezvousaveclefrancais.fr : plateau sous forme de carte de France, avancer de villes en villes et but de répondre à diverses questions culturelles et linguistiques. Mais ici, l'apprenant n'a rien a créer, c'est un Trivial Pursuit revisité.

    Je crois qu'impliquer l'apprenant dans la création de son support de travail est vraiment un + dans parcours d'apprentissage et les retours positifs qu'on a pu avoir sont bien là la preuve d'une certaine efficacité. Merci !